L’inégalité économique entraîne une diminution de la Biodiversité
lundi 9 juillet

L’activité humaine entraîne des taux élevés de diminution de biodiversité.

Pour autant, paradoxalement, on connaît encore mal l’ampleur avec laquelle les facteurs socio-économiques aggravent ou améliorent notre impact sur la diversité biologique. Parmi ces facteurs, l’inégalité économique a fait l’objet d’études qui ont montré son effet sur la santé publique, et l’ont reliée aux problèmes environnementaux d’ordre général. Nous avons tenté de mesurer le lien entre l’inégalité économique et la diminution de biodiversité. Nous avons établi que le nombre d’espèces menacées ou en déclin augmente de façon significative avec le coefficient de Gini d’inégalité de revenus. A l’intérieur des pays comme les Etats-Unis, la relation entre les inégalités de revenus et la perte de biodiversité persiste après avoir contrôlé l’effet des conditions biophysiques, de la taille de la population humaine, et du PIB ou revenu per capita. De futures recherches devraient explorer les mécanismes potentiels à l’oeuvre derrière cette relation égalité-biodiversité.

Nos résultats suggèrent que des réformes économiques pourraient permettre de préserver de façon effective la biodiversité ; elles sont peut-être même une condition sine qua non de cette dernière.

Lire la suite sur Biodiversité 2007


Toutes les brèves du site :