L’éthique dans une organisation

Marie-Françoise Clamens m’a précédée au Mastère MIQE d’une année (elle a été diplomée en 2003). Elle nous fait l’honneur de proposer sa thèse en téléchargement sur Noolithic. Si vous décidez de télécharger le document Acrobat plus bas, soyez gentil de lui envoyer un petit avec un retour de votre part. Et n’oubliez pas de respecter son droit d’auteur :-)

Proposition d’analyse pour la qualité sociale et environnementale en entreprise

Responsabilité sociale des entreprises, développement durable, éthique des affaires, bioéthique, éthique sociale, éthique environnementale...Tous ces termes d’actualité contiennent dans les différentes définitions proposées ici et là, une réflexion sur le comportement humain vis-à-vis de son environnement et des autres espèces peuplant la planète.

Au delà d’une approche individuelle, les organisations publiques ou privées sont invitées à mener cette même réflexion sur leurs responsabilités sociales et environnementales, et à s’engager dans des actions performantes d’amélioration de leur gestion pour corriger et ne plus reproduire les erreurs du passé. Des actions concrètes et mesurables sont demandées à travers l’engagement volontaire d’appliquer les normes de management.

Qu’en est il des finalités, valeurs et règles de conduite qui ont motivés la plupart des actions des groupes humains depuis le début de l’humanité ?

L’éthique en entreprise est elle un critère si subjectif qu’elle ne puisse jamais faire l’objet de méthodes rationnelles ?

L’objectif des textes suivants, simple ébauche sur la question, est de proposer une démarche et quelques outils pour accompagner le questionnement des organisations sur leurs valeurs et leurs pratiques.

Les rappels théoriques de quelques concepts sur l’éthique et sur les normes guides de mises en place de système de management global, ne sont là que pour faciliter la compréhension des propositions présentées ensuite.

Ces propositions de référentiel d’analyse d’une organisation sur ses pratiques et valeurs peuvent éventuellement contribuer à faciliter les changements entrepris par certaines entreprises pour mieux répondre aux évolutions de la société.

Afin de prendre en compte des critiques formulées à l’encontre d’un phénomène de moralisation de la vie des entreprises et aussi pour indiquer d’autres pistes de réflexions sur l’éthique, les conclusions sont présentées à travers trois questions :

Pourquoi ? Pour Quoi ? Comment ?

Télécharger sa thèse :

PDF - 435.5 ko
Ethiqueetorganisation

Télécharger son CV :

PDF - 63.6 ko
CVmfclamens

Autres articles dans cette rubrique

-  Ethique ?
-  D.D. comme Développement Durable ou Dilemme Difficile ?
-  La grande assymétrie
-  Le sablier inversé
-  "e pluribus unum"
-  Quels défis pour l’éthique dans notre société technologique ?